top of page
SnarkyPuppy-20230720_CoolJazz-Cascais©LuisMSerrao-ineews_S04A.jpg

Quand la musique inspire des solutions collaboratives à l’entreprise

Newsletter - 21 septembre 2023

Les dynamiques de jeu dans un groupe de musiciens se révèlent être riches de solutions collaboratives et managériales à l’attention des équipes en entreprise. 

 

Je vous partage ici quelques situations et mécanismes qui contribuent à créer un collectif créatif et résilient, en utilisant des termes de musicien, mais cela pourrait bien relater les enjeux d’une équipe de collaborateurs en entreprise.

 

La pratique de la musique en groupe depuis plus de 30 ans tient un rôle important dans la construction de mon approche de coach d’équipe en entreprise.

Je fais partie de ces amateurs passionnés qui recherchent la magie de partager quelques notes, rythmes et rires en groupe de Jazz, latin, funk et blues. Quel plaisir d’apporter une contribution à un collectif de personnes réunies pour « jouer », toutes en quête d’être surprises par un rendu d’ensemble qui soit bien plus grand que la simple juxtaposition de diverses voix instrumentales et chantées.

 

 

En quoi le fonctionnement d’un groupe de musique peut-il inspirer une équipe en entreprise ?

Nous pouvons être émus, admiratifs et nous sentir le temps d’un instant, fortement connectés à des musiciens, notamment lors d’improvisations surprenantes et voyageuses. Ces moments suspendus ne sont pas tant l’expression d’une grande maîtrise instrumentale (certes présente), que la capacité délicate à jouer réellement ensemble, ce qui demeure le plus complexe à réaliser.

Ce qui se joue relève de la complicité, d’une délicate et puissante énergie tournée vers « l’ensemble », du puzzle qu’est la mise en place rythmique et de la maîtrise instrumentale de chacun.

 

En entreprise, les collaborateurs sont également amenés à satisfaire des enjeux très similaires :

  • l’engagement et la cohésion

  • la coordination précise

  • le séquencement opérationnel

  • la compétence de chaque collaborateur

Identifier les liens musique-entreprise peut apporter des pistes aidantes et facilitatrices, d’autant que les musiques que j’évoque ici sont caractérisées par la place importante qui est donnée à l’improvisation, un peu comme dans la vie de l’entreprise et… la vie tout court d’ailleurs !

 

Comment lire cet article ?

À chaque fois que vous rencontrerez un mot en italique, je vous propose de le substituer par le mot proposé ci-dessous :

🔹 Musicien -> Collaborateur

🔹 Groupe, orchestre, ensemble musical -> Équipe

🔹 Leader -> Manager ou Dirigeant

🔹 Musical(e) -> Opérationnel(le), d’entreprise

🔹 Jeu -> Action

🔹 Jouer -> Agir

🔹 Public, audience -> clients, bénéficiaires ou adhérents

🔹 Répétition -> training

🔹 Répertoire -> process, pratiques, méthodes

🔹 Instrumental(e) -> expertise

Bonne lecture à vous !

 

Musique & Entreprise : 5 pistes pour créer un collectif qui réussit

1. Jouer « ensemble », pas seulement en même temps !

 

Il s’agit ici du cœur de toute véritable collaboration : créer une véritable synergie musicale au sein d'un groupe, allant au-delà de simplement jouer simultanément. Cela implique une interconnexion profonde entre les membres du groupe, une compréhension mutuelle de la musique et une harmonie qui transcende la simple synchronisation.

 

Pour parvenir à cela, voici les ingrédients prioritaires :

  • Écouter activement et… apprendre à entendre !

  • S’intéresser (vraiment) à l’autre musicien

  • Comprendre la dynamique du groupe et répartir des rôles et responsabilités

  • Respecter et valoriser les contributions de chacun

  • Ce qui est facile pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre, et inversement !

  • Donner et recevoir du Feedback constructif

  • Y aurait-il trop d’égo dans la salle ?

🛠 En entreprise :

Quelles actions, explorations, espaces, évènements, célébrations et modes de fonctionnements mettez-vous en œuvre pour diffuser et favoriser l’envie de travailler réellement ensemble dans vos équipes ?

 

2. « Be yourself, no matter what they say » : Attention au clonage !

 

Adhérer à une organisation commune ne signifie signifie pas renoncer à sa personnalité, ni la modifier en profondeur. Les personnalités variées sont un trésor d’apports d’idées, de styles, d’influences et d’expériences différentes.

Voici quelques axes à développer et à conjuguer pour faire de la diversité une force :

  • Faire grandir la capacité à apporter une valeur unique ajoutée et assumée au groupe

  • Exploiter ces différences pour élargir les possibilités de répertoire et d'audience

  • Valoriser la contribution de chacun en innovant grâce à la confrontation constructive d’idées

  • Créer de l’émulation et de la croissance

🛠 En entreprise :

Quels types de recrutement et quels modes de composition d’équipe favorisez-vous pour obtenir des équipes diversifiées en leur sein ?

 

3. Improviser ne s’improvise pas !

 

Improviser est bien entendu l'art de créer de la musique spontanément, en temps réel et sans partition écrite, mais contrairement aux idées reçues (et nourries), cela implique d'utiliser de grandes compétences musicales, des connaissances théoriques et une créativité instantanée pour produire des mélodies, des harmonies, des rythmes et des phrasés musicaux cohérents avec le rendu global.

 

Ce que savoir improviser implique :

  • Fortes connaissances musicales en apprentissage continu

  • Capacité à prendre le risque d'explorer

  • Perfectionner le lien d'écoute active, la réactivité et la communication

  • Elever son niveau de concentration et de technique

🛠 En entreprise :

Comment créez-vous les conditions qui favorisent la progression régulière de la capacité à improviser (individuellement et collectivement) dans les situations imprévues et dans les changements (subis ou désirés) ?

 

4. Gérer les passages de négativité

 

Malgré la création d’un climat positif et constructif, il est important de savoir aussi gérer les moments de creux quand ils surviennent dans un groupe. Afin d’éviter l’amplification d’éventuelles tensions, des conflits et/ou des départs dus à l’impact de la négativité sur le moral et la performance globale, voici quelques pistes pratiquées dans le monde de la musique :

  • Prévenir et sensibiliser l’arrivée de la négativité

  • Faciliter des sessions de discussion avec une communication ouverte, honnête et respectueuse (avec suivi)

  • Cibler les problèmes, pas les personnes

  • Apprendre de l’expérience et faire des conflits une transition vers une nouvelle étape

  • Focaliser sur les objectifs communs

  • Célébrer toutes les avancées ensemble

🛠 En entreprise :

Quelles conditions relationnelles et managériales sont pratiquées dans votre entreprise pour gérer les moments de négativité manifestés par des dysfonctionnements ou des comportements qui peuvent être changeants, défaitistes, tendus voire inamicaux… ?

 

5. Manager ou l’art de s’effacer

Le leader d’un groupe ne l’est réellement que lorsqu’il est en capacité de mettre davantage en valeur l’unité de l’ensemble musical que sa propre présence.

 

Pour cela, il œuvre finement de sa stratégie jusqu’aux plus petits détails qui composent sa méthodologie.

Il développe l’autonomie de l’ensemble musical : Sa connaissance et sa maîtrise de leur rôle, des structures des morceaux, des interventions d’improvisation et de la gestion des moments imprévus.

L’objectif du leader est en somme de donner l’envie et d'accentuer les capacités nécessaires aux membres pour… s'émanciper le plus possible de son aide et de son expertise. Même si le soutien reste présent.

Il se consacre à :

  • Écouter activement et communiquer ouvertement, incarner un leadership inspirant

  • Faire confiance et encourager la créativité

  • Gérer les conflits avec courage

  • Impacter sur le développement personnel

  • Distribuer équitablement les tâches et les responsabilités

  • Organiser des prises de décisions inclusives

  • Faire vivre une réflexion et un apprentissage continus

  • Faire régner une ambiance agréable et célébrer les avancées et les succès

En combinant ces compétences avec une posture solide, le leader crée un environnement propice à la collaboration, à la créativité et à l'efficacité, dans une autonomie grandissante qui permet au groupe musical d'atteindre ses objectifs de manière harmonieuse et inspirante.

🛠 En ENTREPRISE :

Quelles actions et conditions managériales avez-vous élaborées et mises en œuvre dans votre équipe pour faire grandir les capacités qui construisent l’autonomie ?

 

En conclusion

Qu’il s’agisse d’objectifs communs, de collaboration et de synergie, de communication et de coordination, de répartition des rôles, de climat de confiance mutuelle et de respect, de capacités d’adaptabilité et de flexibilité, de récompenses et de reconnaissance, de gestion des conflits et de leadership, les similitudes musique-entreprise sont grandes.

Les équipes en entreprise peuvent tirer des enseignements forts de la dynamique de groupe dans un contexte musical pour améliorer leur propre collaboration, communication et performance globale.

Stéphane ASENSIO

bottom of page