top of page
Forrest running.png

SECTEUR MEDICO-SOCIAL : Quelle stratégie pour renforcer la fidélisation de ses collaborateurs ?

Newsletter - 18 juillet 2023

Des services d'accompagnement, d’hébergement et de soutien aux personnes en situation de handicap, de dépendance ou de vulnérabilité, aux services sociaux de réinsertion ou d'insertion par l’économique, jusqu'aux services de santé, toutes les équipes de ces structures ont un point commun : elles assurent un rôle majeur tout en vivant au quotidien un éventail de situations émotionnelles éprouvantes. 

Dans cet article, je vous présente quelques pistes pour créer les conditions d’un espace professionnel auquel les collaborateurs de ces secteurs auront envie d’adhérer, qui génère de la stabilité, de l’engagement et de la mobilisation dans une équipe.

 

Quels sont les enjeux pour ces structures médico-sociales ?

  • Offrir des services de qualité : L'un des principaux enjeux est de garantir des soins, des services et des accompagnements de qualité aux résidents ou aux bénéficiaires

  • Promouvoir l'autonomie et l'inclusion sociale : Une des missions principales vise à soutenir les personnes dans le développement de leur autonomie et de leur indépendance 

  • Garantir le bien-être et la sécurité des résidents : Il est essentiel d'assurer le bien-être, la sécurité physique et psychologique des résidents ou des bénéficiaires

  • Collaborer avec les familles et les partenaires : Le travail doit se réaliser en étroite collaboration avec les familles des résidents, les tuteurs légaux et les partenaires externes tels que les organismes de tutelle, les services sociaux, les professionnels de santé

  • Adapter les services aux besoins individuels : Être en mesure d'évaluer ces besoins et de fournir des services adaptés et personnalisés pour répondre à chaque situation

  • Gérer les ressources et les contraintes financières : Conjuguer efficacement les contraintes financières et la gestion des ressources pour fournir des services de qualité

  • Se conformer à la réglementation : Le respect des réglementations et des normes en vigueur pour garantir la qualité des services et la sécurité des résidents constitue une part importante du fonctionnement

Tout en sachant que … Le secteur médico-social est confronté à une pénurie de personnel qualifié. 

 

Il est donc crucial de fidéliser les collaborateurs existants pour éviter une rotation excessive du personnel et garantir une offre de soins et d'accompagnements de qualité.

 

Les équipes se font et se défont…

 

Les raisons les plus invoquées lors du départ des collaborateurs :

 

  • La charge de travail excessive : Le secteur médico-social est souvent confronté à une charge de travail intense, des horaires irréguliers et des demandes constantes

  • Les conditions de travail difficiles : Elles peuvent être physiquement et émotionnellement éprouvantes, auxquelles peuvent se rajouter des situations à caractère violent, notamment pour les travailleurs sociaux

  • Le manque de reconnaissance : Le manque de reconnaissance, de valorisation - ou simplement d’écoute et d'implication - de la part de la direction ou de l'organisation est souvent une source de frustration pour les collaborateurs, notamment pour les jeunes générations

  • Les opportunités de carrière limitées : Quand les possibilités d'avancement ou de développement professionnel sont limitées au sein de leur établissement 

  • La rémunération insuffisante : Si la balance est déséquilibrée par rapport à la charge de travail et aux responsabilités, cette raison peut être la cause de nombreux départs 

  • Les problèmes de communication ou de relations interpersonnelles : Les difficultés de communication, les problèmes de relation avec la hiérarchie, les conflits entre collègues ou avec les bénéficiaires/patients peuvent créer un environnement de travail négatif et pousser certains collaborateurs à envisager de quitter l’équipe

  • Burn-out et épuisement professionnel : Le secteur médico-social peut être extrêmement exigeant sur le plan émotionnel. Les collaborateurs sont confrontés à des situations difficiles, à des souffrances et à des décisions délicates

 

Les stratégies de solution

 

Tout se joue dans les coulisses de l'équipe. 

Voici quelques stratégies qui permettent de stabiliser son équipe, mais aussi de la rendre plus engagée, mobilisée et compétente, ce qui profite à la fois aux employés et aux patients ou bénéficiaires.

 

  • Accompagner le développement professionnel

  • Adopter un management solide qui sait inspirer et valoriser

  • Professionnaliser la collaboration intra et inter-équipe(s)

  • Soutenir concrètement l’équilibre vie professionnelle-vie personnelle

  • Mettre en place des avantages sociaux et une rémunération compétitive

 

Un exemple : L’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris

 

Cet établissement de santé a mis en place plusieurs initiatives visant à fidéliser ses collaborateurs, notamment :

 

  • Formation et développement professionnel : Des opportunités de formation continue et de développement professionnel sont offertes à ses employés, ce qui leur permet d'acquérir de nouvelles compétences et de progresser dans leur carrière. Des programmes de mentorat et de coaching sont également proposés pour soutenir la croissance professionnelle des collaborateurs

  • Reconnaissance et valorisation : les réalisations et les contributions exceptionnelles de ses collaborateurs sont reconnues régulièrement. Des cérémonies de remise de prix et des événements spéciaux sont organisés pour célébrer les réussites individuelles et collectives. Cette reconnaissance renforce le sentiment d'appartenance et de fierté des collaborateurs

  • Communication et participation : Une communication régulière et transparente avec ses collaborateurs est mise en place. Réunions d'équipe, sessions d'information et canaux de communication internes sont utilisés pour informer les employés des développements importants, des projets en cours et des décisions organisationnelles. De plus, les collaborateurs sont encouragés à participer activement à l'amélioration des processus et des pratiques en soumettant leurs idées et leurs suggestions

  • Équilibre vie professionnelle-vie personnelle : L'établissement reconnaît l'importance de cet équilibre et met en place des politiques et des mesures pour soutenir ses collaborateurs dans ce domaine. Cela comprend la flexibilité des horaires de travail, des congés supplémentaires, des services de garde d'enfants, des programmes de bien-être, etc...

  • Avantages sociaux et rémunération compétitive : Des avantages sociaux attractifs, tels qu'une couverture d'assurance complète, un régime de retraite solide et des congés payés généreux sont proposés. La rémunération est également compétitive, en tenant compte des qualifications, de l'expérience et de la performance des collaborateurs

 

Ces initiatives de fidélisation ont permis de créer un environnement de travail positif, de renforcer l'engagement des collaborateurs et de favoriser leur fidélisation à long terme.

 

Les bénéfices de ces stratégies

 

Les initiatives de fidélisation mises en place dans un établissement de santé ou dans une association sociale peuvent apporter plusieurs bénéfices significatifs. En voici quelques exemples :

 

  • Rétention du personnel : En fidélisant les collaborateurs, ces initiatives contribuent à réduire le taux de rotation du personnel. Cela permet de conserver des employés expérimentés et compétents, ce qui assure une continuité des accompagnements et/ou soins, et évite les coûts liés au recrutement et à la formation de nouveaux employés.

  • Amélioration de la qualité des prestations : Des collaborateurs fidèles et engagés sont plus susceptibles de mieux connaître les personnes que sont les bénéficiaires et donc de les accompagner avec un suivi de haute qualité. Connaissant mieux les protocoles, les procédures et les spécificités de l'établissement, les risques d'erreurs sont également diminués. De plus, la continuité des soins favorisée par une équipe stable contribue à une meilleure coordination et cohérence des accompagnements et/ou des traitements

  • Productivité accrue : Des collaborateurs fidèles sont généralement plus motivés et engagés dans leur travail. Ils ont une connaissance approfondie de leur rôle et de leur environnement de travail, ce qui se traduit par une productivité accrue. Ils sont également plus susceptibles de s'investir dans l'amélioration des processus et de proposer des idées novatrices pour optimiser l'efficacité des opérations

  • Réduction des coûts : La fidélisation des collaborateurs permet de réduire les coûts associés au recrutement, à l'intégration et à la formation de nouveaux employés. De plus, une équipe stable contribue à une meilleure gestion des ressources, à une réduction de l'absentéisme et à une diminution des erreurs, ce qui peut avoir un impact financier positif sur l'établissement

  • Image de marque et attractivité : Un établissement qui parvient à fidéliser ses collaborateurs développe une réputation positive en tant qu'employeur de choix. Cela peut renforcer son image de marque, attirer de nouveaux talents et faciliter le recrutement de professionnels qualifiés

  • Climat de travail positif : Les initiatives de fidélisation contribuent à créer un climat de travail positif et à améliorer la satisfaction globale des collaborateurs. Cela se traduit par une meilleure ambiance de travail, une plus grande cohésion d'équipe et une diminution du stress et du burn-out

 

En conclusion

 

La fidélisation des collaborateurs dans le secteur médico-social repose sur la création d'un environnement de travail favorable, la reconnaissance et la valorisation, le soutien psychologique, le développement professionnel, la communication et la participation, ainsi que sur des avantages sociaux et une rémunération compétitive. 

En investissant dans ces domaines, les organisations sociales ou de santé, quelle que soit leur taille, peuvent améliorer la rétention du personnel et garantir des accompagnements et des soins de qualité à long terme.

Fidéliser ses collaborateurs constitue l’urgence dans les institutions, organisations et associations.

Stéphane ASENSIO

bottom of page